Menu

Exigez de votre député la vidéosurveillance dans les abattoirs !

La Fondation 30 Millions d’Amis s’associe à 9 autres organismes de protection animale pour instaurer par la loi la vidéosurveillance dans les abattoirs. Vous aussi, mobilisez-vous, interpellez votre député pour obtenir cette mesure indispensable.




Parmi les 65 propositions de la commission d’enquête parlementaire sur les abattoirs, la vidéosurveillance était la mesure phare. Malheureusement, cet article a été retiré de la proposition de loi "relative au respect de l'animal en abattoir" par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée (14/12/2016). La Fondation 30 Millions d’Amis déplorait alors ce rejet pur et simple d’une mesure qui pourrait préserver de bien des dérives !

 

Vidéosurveillance : une mesure forte

Cette proposition de loi doit être débattue à l’Assemblée en séance publique le 12 janvier 2017 : à cette occasion, la Fondation 30 Millions d’Amis a sensibilisé les 577 députés français. Dans une lettre commune co-signée par 9 autres organismes de protection animale*, la Fondation 30 Millions d’Amis demande à la représentation nationale de soutenir massivement l’amendement réintroduisant cette mesure, porté par Olivier Falorni, président de la commission d’enquête.
Le courrier souligne qu’il n’y a « aucun frein juridique réel à l’installation des caméras de contrôle » dans ces établissements. Il rappelle également que cette mesure est très massivement demandée par nos concitoyens.

Vous aussi, pesez dans le débat : votre voix compte !

Pour soutenir cette initiative, chacun est invité à solliciter son député pour qu’il tienne compte de la volonté du peuple. Interpellez-le directement - avant le 12 janvier 2017 - pour lui demander de soutenir cet amendement.


lire la suite sur 30million d'amis



Génération Végétale | Actualités | Solutions | Livres | On soutient


Newsletter