Menu

Un dauphin blessé vient demander de l'aide à des plongeurs

Début janvier, des plongeurs qui observaient de nuit des raies mantas au large de Kona, à Hawaï, ont été surpris par la demande d'assistance d'un grand dauphin, attiré par leur présence. Une scène touchante qui témoigne une nouvelle fois des relations complexes que sont capables d'entretenir des animaux avec les Hommes.


Vendredi 11 janvier 2013, des plongeurs qui étaient en train d'observer les impressionnantes raies mantas (Manta birostris) se nourrissant de plancton sur le célèbre site d'observation "Manta Heaven " ont été surpris par la visite d'un grand dauphin (Tursiops) qui s'est mis à décrire à des cercles autour d'eux.
Celui-ci ne venait pas simplement par curiosité ou même pour jouer avec les Hommes mais pour leur demander de l'aide. En effet, une ligne de pêche était coincée entre son bec et sa nageoire pectorale gauche, entravant sa nage.
Keller Laros, moniteur de plongée à Hawaï, s'est alors décidé à lui venir en aide alors que le dauphin demandait clairement assistance. Pendant quelques minutes, le plongeur a soigneusement coupé la ligne de pêche alors que le dauphin s'est volontairement stabilisé à sa hauteur en roulant sur le dos pour ajuster sa position et ainsi faciliter la tâche au plongeur. L'animal est même remonté en surface un court instant pour reprendre sa respiration, puis est revenu auprès de Keller Laros pour être enfin libéré totalement de toutes les lignes et crochets qui le meurtrissaient.
 

Les plongeurs ont décrit cette rencontre bouleversante comme "une expérience à couper le souffle".
Celle-ci témoigne une nouvelle fois de l'intelligence et de l'amitié des dauphins envers les Hommes qui sont davantage connus pour prêter assistance à des humains naufragés en mer. Une raison de plus, si il en fallait encore, pour les protéger coûte que coûte, ainsi que tous les organismes marins dont ils dépendent.
Malheureusement, dans le même temps, certaines pratiques barbares perdurent comme le massacre de centaines de dauphins au Danemark.

source notreplaneteterre.info



Revue de presse | Conseil de lecture


Newsletter